La neige de culture

Qu'est-ce-que la neige de culture ?

La neige de culture est une neige fabriquée grâce à un mélange d’eau sous pression et d’air comprimé dans les enneigeurs (familièrement appelés canons à neige). Ce mélange entraîne la formation de cristaux. 

Durant l’hiver, un système aspire l’eau des sources préalablement identifiées et les envoie dans les enneigeurs afin de créer la neige de culture. Lorsque la saison se termine, la neige fond et est complètement restituée (par évaporation ou infiltration) dans son milieu naturel.  On ne parle donc pas de consommation d’eau mais de prélèvement d’eau.

image

Pourquoi l'utilise-t-on ?

Elle permet de maintenir l’économie du ski, porteuse de 120 000 emplois dans les stations françaises. Elle sert essentiellement à créer une sous couche de 30 à 50 cm environ, en début et fin de saison. 

Comment la fabrique-t-on ?

Il existe deux types de production de neige de culture, et donc 2 types d’enneigeurs :
 
L’enneigeur type perche :
C’est un système haute pression et bi-fluide. Son système de production de neige gère l’approvisionnement en eau sous pression et en air comprimé.
 
L’enneigeur type ventilateur
C’est un système basse pression et mono-fluide. L’eau sous pression est acheminée par des canalisations et le mélange avec l’air se fait grâce à un ventilateur.
 
image

Et La Rosière dans tout ça ?

La Rosière Espace San Bernardo bénéficie de l’un des meilleurs enneigements des Alpes françaises.  83% du domaine skiable est d’ailleurs situé au-dessus de 1850m d’altitude. Néanmoins, il est important de sécuriser les débuts de saison d’hiver en se dotant d’équipements de neige de culture moderne et performant. 

Le réseau de neige de culture de La Rosière est assez récent. En 2002, le domaine skiable implante 6 premiers enneigeurs sur le front de neige de La Rosière (Lièvre blanc). 
La priorité est ensuite de sécuriser la liaison avec l’Italie et d’assurer le retour station. 
7 enneigeurs « basse pression » sont installés sur le domaine: sur le front de neige des Eucherts et de La Rosière, aux Ecudets, et au départ du télésiège du Plan du Repos.
122 enneigeurs « haute pression » sont ensuite installés sur le reste du domaine.
En tout, 12 pistes sont équipées : Tétras, Renard, Gelinotte, Perdrix, Marmotte, Papillon haut, Dahu, Cabri, Lutins, Belette, le stade de Slalom et le Snowpark.

 

Les actions engagées par La Rosière

Depuis 2 ans et grâce aux aides de la Région Auvergne Rhône-Alpes, nous avons pu réaliser d’importants travaux d’investissements, à savoir :
 
- Amélioration de la neige de culture sur les secteurs débutants des fronts de neige « Clarines », « Lutin » et « Dahu ».  
- Augmentation de la puissance instantanée de l’usine à neige (600m3 de production en eau au lieu de 400m3)
- Acquisition de 3 enneigeurs mono-fluides (ventilateurs) sur tour pour les fronts de neige de La Rosière et des Eucherts. 
- Changement et modernisation de têtes de perches à neige. 
- Enneigement de la partie haute de la piste Belette
image

Pour plus d'infos sur la neige de culture à La Rosière, consultez et téléchargez la brochure :


Neige de culture - La Rosière.pdf

Connaissez-vous SKIZZZ ?

Episode 1 : La neige de culture

 

 

Episode 2 : Le cycle de la neige de culture

 


SKIZZZ & la neige de culture.pdf