Une démarche écoresponsable sur tous les fronts

Le Domaine Skiable de La Rosière Espace San Bernardo poursuit ses efforts pour préserver les richesses naturelles qu'il abrite.
Tout au long de l’année, des actions écoresponsables sont alors mises en place pour concilier activités touristiques et développement durable.
Voici quelques exemples concrets d’actions réalisées et à venir au sein de la station.

image

En faisant un geste pour la planète, La Rosière fait un geste pour ses vacanciers !

Le premier poste d'émissions de gaz à effet de serre d'une station de ski (57%)* est l'acheminement des vacanciers sur leur lieu de vacances... une raison de plus pour préférer le train, seule solution de déplacement décarboné. La station de La Rosière est soucieuse de l'impact écologique que son activité peut provoquer sur l'environnement et met en place des offres pour rendre plus attractifs les moyens de locomotion les plus écologiques. Pour tous les voyageurs qui arrivent en train à la gare de Bourg Saint Maurice, une remise de 15 % est offerte sur leur prochain forfait de ski ESPACE SAN BERNARDO de 2 jours ou plus. 
*Source : cabinet de conseil Solving Efeso pour l'ANMSM

Des TGV directs au départ de Paris rejoignent Bourg Saint Maurice en 5h. 
L'offre est également disponibles pour les trajets en TER et en THALYS.

Tous les détails de l'offre

image

Une politique station de plantations d'arbres

En partenariat avec l'ONF, en 2018, des points de déclenchement d'avalanche ont été supprimés et remplacés par des râteliers végétaux.
400 arbres (épicéas et mélèzes) ont ainsi pu être plantés.

La station s'est également engagée à planter 1500 arbres sur 3 ans entre 2021 et 2023. Les pousses proviennent de Bourg Saint Maurice (à 15 km) et cette action se réalise en partenariat avec l'ONF pour un budget total de 27 170€ financé par le Domaine Skiable de La Rosière, la Mairie de Montvalezan et la société MND.

Pourquoi planter des arbres ?
Les arbres sont les régulateurs naturels de notre écosystème, ils purifient l'atmosphère en absorbant le gaz carbonique et en rejetant de l'oxygène. Leur feuillage et leur système racinaire filtrent l'eau. Ils jouent également un rôle de stabilisateurs pour les sols en évitant l'érosion tout en abritant une flore et une faune variées.
Les arbres participent également à la régularisation des écarts extrêmes de température en dégageant de la vapeur d'eau dans l'atmosphère. Ce phénomène influe sur le degré d'humidité locale et tempère les variations extrêmes du climat.

 

Un plan de circulation raisonné

Un plan de circulation des 4x4 est mis en place et revu chaque année. Cela permet de baliser des pistes et d'éviter de dégrader des espaces sains.

image

La journée de ramassage des déchets sur le domaine skiable

Une fois par an, à la fin du mois de juin, nous consacrons une journée au ramassage des déchets. Toutes les personnes qui souhaite participer sont les bienvenues et contribuent, comme nous, Domaine Skiable, à nettoyer et préserver nos montagnes des déchets. Chaque année nous récoltons entre 400 à 500kg de déchets.

 

Le tri des déchets

Au sein de tous nos locaux (bureaux, chalets des remontées mécaniques et des pistes, réfectoires) une poubelle de tri et une poubelle d’ordures ménagères ont été installées.
Les consignes de tri sont redonnées, à notre personnel, chaque année en début de saison.

 

La gestion des végétaux

Les déchets de tonte de la commune sont récoltés et épandus sur le domaine. C’est un amendement naturel que nous revalorisons.

image

Des stands de sensibilisation à l'environnement

Durant l’hiver 2019-20, 2 journées ont été consacrées à l’environnement à travers la mise en place de stands de sensibilisation, installés sur le front de neige de la station de La Rosière.
Ces stands nous ont permis de vous interroger sur la place de l’environnement sur le domaine skiable et de nous donner votre avis sur notre implication pour sa protection. Les animatrices déchets de la Communauté de communes étaient également à nos côtés pour vous expliquer le mode de tri sélectif sur la Haute –Tarentaise. Un atelier « Faire son baume à lèvres » était organisé.

L’association Mountain Riders était avec nous pour sensibiliser au réchauffement climatique et aux déchets retrouvés lors des campagnes de ramassage. Un vélo broyeur était d'ailleurs présent pour broyer les bouteilles en plastique récoltés durant la journée.

L'implication de tous les services

Le tri est également réalisé dans le garage du Domaine Skiable de La Rosière.
Batteries, huiles de vidange, aérosols, bidons et autres matériaux sont stockés dans des compartiments spéciaux et recyclés par des entreprises spécialisées.
La ferraille et l'aluminium suivent, quant à eux, un circuit de revalorisation.
Pour l'année 2019, ce sont 10 820kg de ferraille et 760kg d'aluminium qui ont ainsi été recyclés !

 

Les flexibles hydrauliques sont très régulièrement changés pour éviter qu'ils ne cassent au milieu des pistes.
Nous utilisons des chiffons MEWA qui sont lavés par un organisme spécialisé et ainsi réutilisés. Cela évite une surconsommation de chiffons à usage unique.

 

Côté remontées mécaniques, le Domaine Skiable de La Rosière essaie, ici encore, de préserver l'environnement en adoptant des gestes écoresponsables. 
En période de forte influence, les appareils (télésièges, téléskis etc...) tournent à plein régime. Or, lorsqu'il y a moins de monde, les techniciens ralentissent le débit de ces appareils, tout en conservant le même nombre de pistes de ski accessibles. Cela consomme moins d'énergie et permet la même fluidité sur le domaine skiable. Les téléskis doublons sont donc arrêtés lorsque la fréquentation diminue. 
 

Pour ce qui est du damage, les chauffeurs-dameurs sont sensibilisés à une éco-conduite par une formation.
Chaque machine est composée d'un GPS leur indiquant où il faut damer. Ces GPS permettent de relever le parcours de la machine dans le but d'optimiser les passages et de connaître le coût exact du damage.

image

Un réseau de neige de culture vertueux

L'Espace San Bernardo, côté La Thuile, a été le premier domaine skiable au monde à exploiter son réseau de neige de culture pour produire, en plus de sa fonction première, une énergie propre et renouvelable avec la mise en place dès 2016 d'un programme hydroélectrique innovant.
En 3 ans, le domaine skiable de La Thuile a ainsi produit plus de 4,8 millions kWh (4,8 GWh) uniquement à partir de la force de l'eau qui circule dans son réseau de neige de culture. Un défi technique réussi qui montre une fois de plus que les exploitants de domaines skiables et les entreprises du secteur investissent et innovent sans cesse pour protéger la montagne où ils travaillent et vivent toute l'année.

Vous aussi, contribuez à ces actions en vous engageant à nos côtés !

  • Prenez seulement un plan des pistes pour l'ensemble de votre tribu ! Vous consommerez moins de papier et si par mégarde, vous le perdez, n'hésitez pas à télécharger notre application mobile Espace San Bernardo sur laquelle vous pourrez retrouver l'ensemble des infos pratiques à votre séjour !
  • Au ski aussi, faites le tri ! La montagne est un milieu naturel fragile. Redescendez vos déchets en station pour favoriser le tri sélectif ; des conteneurs ont été disposés à cet effet au pied des pistes par la commune.
  • Plusieurs études montrent que la majeure partie des rejets de CO2 d’un domaine skiable provient du transport. Adoptez une bonne conduite en vous déplaçant à pieds dans la station ou en empreintant les transports en commun gratuits.
  • Pensez à conserver votre support de forfait de ski pour pouvoir le recharger l'hiver d'après ! Et si vous ne souhaitez vraiment pas le conserver, recyclez-le en le déposant une urne disponible en caisse des remontées mécaniques !

Vous vous demandez peut-être où va l'argent de vos forfaits de ski ?

Qui est BIOM et que fait cet organisme ? 

L’agence de notation indépendante française Biom Attitude a audité le Domaine Skiable de La Rosière durant l’hiver 2017-18 pour évaluer la performance économique de l’entreprise sur le plan sociétal, en croisant ses données financières et les principaux référentiels publics en développement durable. Au terme de son étude, l’agence a attesté que le Domaine Skiable de La Rosière menait des actions de promotion du développement durable auprès de ses parties prenantes. 

Les résultat de l’audit 

1. L'indicateur « % BIOM »

L’indicateur principal est le « % BIOM »: il s’agit du pourcentage du chiffre d’affaires redistribué au profit du développement durable : économie + social + environnement
La Rosière a reçu la mention EXCELLENTE avec 69% du chiffre d’affaires distribué à l’emploi, aux parties prenantes (majoritairement locales) et à l’environnement. 

En bref : 
Lorsque le Domaine Skiable de La Rosière délivre une prestation qui vaut 1000€ HT, elle apporte un service social et environnemental qui vaut 690€ HT. 

2. L'indicateur « % ECONOMIQUE »

L’autre indicateur est le « % ECONOMIQUE » : il s’agit du pourcentage du chiffre d’affaires redistribué au profit de l’économie. 
À La Rosière, il a été estimé que 100% du chiffres d’affaires est redistribué en France, dont 92% sont redistribués localement. 

image